Les Côtes de la Bourdonnette

HESAV EXT low
Photo : Jan Kinsbergen

Adopté par le Conseil communal le 17 juin 2021, le plan d’affectation “Côtes de la Bourdonnette”, situé à l’est de la Commune, côté sud de la route de la Maladière, accueillera des logements, une école, des équipements parapublics ainsi que le Campus santé de l’Etat de Vaud. L’entrée en vigueur de ce plan d’affectation est prévue d’ici la fin de l'année 2021.

Ce secteur étant fortement caractérisé par la présence des Hautes Écoles, il est aussi marqué par de bonnes infrastructures de transports et se situe proche du lac, de la gare de Renens, et du futur stade des Prés-de-Vidy.

Le Campus santé, prévu dans la moitié sud du périmètre, sera constitué d’un premier bâtiment dédié à la formation en environnement clinique simulé. Il sera exploité par la Haute École de Santé Vaud (HESAV), la Haute École de la Santé la Source, le CHUV et la Faculté de biologie et médecine de l’Université de Lausanne. Un deuxième bâtiment regroupera toutes les filières de la HESAV. Enfin, le troisième bâtiment accueillera plus de 500 studios et chambres individuelles pour les étudiants.

La construction de ce nouveau quartier vient compléter le développement urbanistique de l'est de Chavannes avec les projets de logements et d’activités du quartier d'En Dorigny au sud de la RC 76.

Ensemble, ces deux nouveaux quartiers se préparent à accueillir près de 3’000 nouveaux habitants et l'équivalent de 5'000 habitants-emplois. Ils constituent une étape majeure dans le développement urbanistique de la Commune.

Liens
https://www.chavannes.ch/ma-commune/1122-preavis-66-2021.html
https://www.24heures.ch/nouvelle-etape-pour-les-cotes-de-la-bourdonnette-267441241353

Personne de contact
Lucas Jeanrichard, urbaniste, chef de projet planification
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Plan d’affectation communal (PACom)

 PGA low
Photo : Service UBM

Un nouveau PACom pour Chavannes
Le plan d’affectation communal (PACom) ou anciennement le plan général d'affectation (PGA), élaboré sur la base des plans directeurs, règle l'affectation, la mesure de l'utilisation du sol et les conditions de construction dans les diverses zones qu'il délimite. Il est présenté sous la forme d’un plan et d’un règlement.

La Loi sur l’aménagement du territoire et les constructions (LATC) définit le réexamen des plans d’affectation au moins tous les quinze ans et lorsque les circonstances ont changé.

Le PGA actuellement en vigueur de la Commune de Chavannes-près-Renens, date de 1989 et n’a pas fait l’objet de révision depuis son établissement. L’entrée en vigueur du plan directeur intercommunal de l’Ouest lausannois (PDi-OL), prévue en 2021, permet désormais d’avoir les bases directrices nécessaires que devra prendre le futur PACom. Ainsi, il est désormais essentiel d’entamer l’élaboration de cette nouvelle planification.

Par conséquent, la Municipalité a lancé, cette année, la procédure de révision du PACom. Il est prévu qu’un préavis spécifique soit soumis au Conseil communal pour obtenir les crédits d’études nécessaires à cette révision.

Cette révision a notamment pour but de prendre en compte les aspects liés aux enjeux environnementaux et urbanistiques actuels de la Commune et d’assurer un développement durable du territoire.

Liens
https://www.geocommunes.ch/documents_communes/bbhn_datacs/at_pga/PGA.pdf
https://www.geocommunes.ch/documents_communes/bbhn_datacs/at_pga/RPA.pdf

Personne de contact
Lucas Jeanrichard, urbaniste, chef de projet planification
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Plan directeur intercommunal de l’Ouest lausannois (PDi-OL)

pdi ol

Adoption du Plan directeur intercommunal de l’Ouest lausannois
Établi par les Communes de Bussigny, Chavannes-près-Renens, Crissier, Ecublens, Prilly, Renens, Saint-Sulpice et Villars-Sainte-Croix, le Plan directeur intercommunal de l’Ouest lausannois (PDi-OL) a été adopté entre le 29 avril et le 27 mai 2021 par les huit assemblées législatives.

Ce PDi-OL, premier du canton, exprime une vision partagée par les huit Communes du territoire de l’Ouest lausannois à l’horizon 2040. Il en définit les objectifs, les orientations stratégiques, les principes d’intervention et les stratégies de mise en œuvre.

Le PDi-OL permet notamment d’assurer la coordination intercommunale des études et projets touchant le territoire. Il constitue le document de référence sur la base duquel les futurs Plans d’affectation communaux (PACom) et les divers projets concrets seront établis.

Ce plan répond aussi aux principaux enjeux qui déterminent et influencent le cadre de vie de la population de l’Ouest lausannois (qui représente aujourd’hui 79'000 habitants) pour les aspects liés à la croissance démographique, aux transports, à la mobilité douce, aux activités économiques, au logement, au paysage, au patrimoine, à l’énergie et à l’environnement.

Plus d’informations
https://ouest-lausannois.ch/strategie/pdi/

Personne de contact
Lucas Jeanrichard, urbaniste, chef de projet planification
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Quartier des Cèdres

Les Cèdres
Photo : Service UBM

Situé dans le secteur Sud-Ouest de Chavannes et à proximité du Métro m1, Les Cèdres est un quartier mixte composé d’immeubles de six niveaux en moyenne. Il est bordé d’espaces verts, d’aires de jeux, d’une pépinière urbaine, et privilégie la mobilité douce grâce aux futures voies vertes qui traverseront le quartier.

A la suite de la construction des six premiers immeubles, des aménagements extérieurs et à la mise en service de la Migros, il est prévu d’accueillir prochainement un septième immeuble - le bâtiment G – au sein du quartier.

Ce bâtiment sera le premier à prendre place du côté ouest de la future voie verte. Cette dernière traversera le quartier et permettra de relier le nord et le sud de la Commune en passant par la passerelle des Cèdres.

L’installation du chantier a démarré et les travaux de terrassements ont déjà débuté.

PQ
Les Cèdres Plan (geocommunes.ch)

Règlement
Les Cèdres reglement (geocommunes.ch)

Personne de contact
Lucas Jeanrichard, urbaniste, chef de projet planification
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Mobilité douce à Chavannes

Pistes cyclables
Photo : Atelier Poisson

En vue de renforcer les modes doux et de modérer le trafic automobile sur le territoire communal, la Municipalité a défini diverses mesures devant être réalisées d’ici 2023. Ces dernières se sont concrétisées sous la forme du préavis n°52/2020 «Pour une mobilité douce à Chavannes» https://www.chavannes.ch/ma-commune/1106-pr%C3%A9avis-52-2020.html)

Dans ce cadre-là et afin d’enrichir cette réflexion, une démarche participative a été organisée en 2019 et a réuni des habitants, des associations, des professionnels et des membres du Conseil communal. Ces ateliers participatifs ont permis la réalisation d’un cahier des charges avec différents axes de travail pour la Commune.

Les mesures discutées concernent principalement la limitation du trafic dans la Commune, l’augmentation d’aménagements cyclables, la création de nouveaux domaines publics au sein des plans de quartiers, la limitation des nuisances dues au trafic et l’amélioration de la sécurité.

Une étude mobilité est en cours et sera réalisée par une équipe pluridisciplinaire de mandataires externes, afin d’étudier le passage en zones 20 et 30 des axes routiers de la Commune et de limiter au maximum le trafic de transit. Concernant les mesures déjà réalisées, un total de 7 km de bandes cyclables a été aménagé sur les routes communales en 2020. De plus, le parcours mobilité douce “Entre-deux rivières” permettant de créer des liens entre les différentes parties de la Commune et le lac a également été réalisé.

Personne de contact
Lucas Jeanrichard, urbaniste, chef de projet planification
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Bourse-aux-fleurs

Bourses aux Fleurs
Photo : ab ingénieurs sa

Situé à l’est de la Commune, aux abords de la Mèbre, le plan partiel d’affectation (PPA) « Bourse-aux-fleurs » a été adopté par le Conseil communal le 16 février 2017. Il fait suite au plan directeur localisé (PDL) Concorde approuvé par le Conseil d’État le 30 janvier 2013. Ce PPA proposera un quartier mixte logements-activités et contribuera à redonner à ce secteur une identité plus forte en s’inscrivant notamment dans une démarche globale d’aménagement des espaces publics et paysagers en partenariat public-privé.

Les activités du quartier se concentreront dans le bâtiment situé du côté de l’autoroute, lequel fera office de protection contre les nuisances sonores. Les logements, quant à eux, s’installeront dans les deux bâtiments situés à l’arrière, le long de l’Avenue de la Concorde. Ils profiteront d’un environnement plus végétalisé et apaisé à proximité du bois du Caudray et de la Mèbre. Une voie de mobilité douce liant l’avenue de la Gare à la zone naturelle protégée à l’est, traversera le quartier et offrira des lieux de rencontres et de loisirs aux futurs usagers et habitants.

Horizon de mise en service : 2023

pdfPlans (PDF)

pdfRéglement (PDF)

Personne de contact
Alexandre Gremaud, urbaniste chef de projet
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Majestic-Alco

Majestic Alco
Photo : farra zoumboulakis & associés

Le plan partiel d’affectation (PPA) « Majestic-Alco », situé entre l’avenue de la Concorde et l’autoroute A1 a été adopté par le Conseil communal le 8 octobre 2015. Tout comme le PPA « Bourse-aux-Fleurs », il s’inscrit dans le plan directeur localisé (PDL) Concorde approuvé par le Conseil d’État le 30 janvier 2013. Il vise à redynamiser un secteur au passé principalement industriel, en proposant un quartier mixte d’habitations et d’activités, tout en s’inscrivant dans une démarche globale d’aménagement des espaces publics et paysagers en partenariat public-privé.

Afin d’atténuer les nuisances sonores la partie activités du quartier se situera le long de l’autoroute, dans un bâtiment de deux niveaux sur rez. La partie habitation se trouvera, quant à elle, du côté de l’avenue de la Concorde et de l’avenue de la Gare et dans un bâtiment de quatre niveaux sur rez et attiques.

Au sein du quartier, les espaces verts et publics seront aménagés de façon à favoriser la mobilité douce afin de créer un lien entre les différents secteurs du PDL Concorde. Les grandes entités paysagères du secteur, à savoir le bois du Caudray, la Mèbre et le futur grand parc du Taluchet – Caudray - Censuy, seront aussi connectées au quartier.

Le site sera traversé par un tronçon de la voie verte d’agglomération du Plan Directeur intercommunal (axe de mobilité douce nord-sud entre la gare de Renens et le site des Hautes Écoles), laquelle se matérialisera en direction du sud par la passerelle des Cèdres en franchissement de l’autoroute, ainsi que par les mails publics prévus en traversée du quartier des Cèdres et du plan d’affectation « Les Anciennes Serres ».

Horizon de mise en service : 2023

PQ : PPA MajesticAlco (geocommunes.ch)

Règlement : 20150420_47_OAT_Enq_Pub (geocommunes.ch)

Personne de contact
Alexandre Gremaud, urbaniste chef de projet
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

En Dorigny

En Dorigny
Photo : Monnier Architecture du Paysage Sàrl

Situé à l’est de la Commune, le plan de quartier (PQ) « En Dorigny », adopté par le Conseil communal le 21 avril 2016, s’insère dans une démarche de planification conséquente, liée au projet d’agglomération Lausanne-Morges (PALM) et au Schéma directeur de l’Ouest lausannois (chantier 1).

De par sa proximité avec le site des Hautes Écoles et du réseau des transports publics, le quartier « En Dorigny » jouera un rôle majeur dans l’essor de ce secteur. Il intégrera notamment une passerelle mobilité douce permettant le franchissement de l’autoroute en direction des hautes écoles et du lac.

Ce quartier prévoit d’accueillir huit bâtiments composés de logements, d’activités, de centres commerciaux et d’installations (para-) publiques. Les espaces publics permettront une perméabilité piétonne au sein du quartier et comprendront des zones de détente et de loisirs, ainsi que des espaces végétalisés. A l’est du secteur, l’aménagement d’un généreux parc public arborisé de plus de 9’000 m2 est également prévu. Partagé avec le quartier de la Bourdonnette situé sur la Commune de Lausanne, il prévoit d’enrichir l’offre existante en aires de jeux et activités sportives.

Afin de valoriser les mobilités douces, deux cheminements traversant le quartier d’est en ouest et du nord au sud, permettront de relier « En Dorigny » aux sites environnants.

Horizon de mise en service : 2025

PQ : En Dorigny plan (geocommunes.ch)

Règlement : PQ_REGLEMENT_DORIGNY.pdf (geocommunes.ch)

Personne de contact
Alexandre Gremaud, urbaniste chef de projet
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Blancherie

Blancherie
Photo : Forster-Paysage

Le quartier de la Blancherie accueillera prochainement de nouveaux aménagements qui favoriseront les rencontres, les échanges intergénérationnels, ainsi que les activités de loisirs et sportives.

Conçus comme une place publique au sein même du quartier, les aménagements proposeront différentes installations telles que des modules de Street Workout et de fitness « seniors », une place de jeux, une aire de pique-nique, une esplanade en bois et une table de ping-pong. Celles-ci s’accompagneront d’une offre généreuse en mobilier urbain.

L’actuel espace destiné à la collecte des déchets sera déplacé et réaménagé au nord du quartier. Il sera constitué de deux éco-points composés de dix conteneurs hors sols pour les ordures ménagères et le carton/papier, ainsi que de deux conteneurs à roulettes pour les déchets végétaux. L’intégration de ces éco-points sera assurée par la réalisation d’une clôture brise-vue végétalisée.

Afin d’accompagner au mieux l’installation de ces nouveaux éco-points, une politique d’information et de sensibilisation au tri des déchets sera effectuée auprès des futurs utilisateurs.

Ce nouvel espace public et les éco-points seront mis en place prochainement.

Lien préavis 61/2021

Personne de contact
Alexandre Gremaud, urbaniste chef de projet
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Anciennes serres

Anciennes Serres
Photo : GEA Vallotton et Chanard sa

À l’ouest de la Commune, des mesures d’urbanisation sont en cours sur le secteur dit « Les Anciennes Serres » situé au sud du quartier des Cèdres. Du fait de sa proximité avec le site des Hautes Écoles et la future jonction autoroutière, ainsi que son excellente desserte par les infrastructures de transports publics, il possède un fort potentiel de développement.

Ce nouveau plan d’affectation vise à réaliser un quartier mixte comprenant essentiellement de l’habitation, mais aussi des espaces publics et des surfaces dédiées à des activités commerciales et tertiaires.

Afin de privilégier la mobilité douce un mail public, relié au quartier des Cèdres, traversera le quartier du nord au sud. Il permettra un accès apaisé, en site propre, à la route de la Maladière et à la future passerelle des Cèdres. Ce mail traversera un généreux parc public arborisé proposant diverses activités de loisirs et de détente.

Prochaine étape : enquête publique du PA

Personne de contact
Alexandre Gremaud, urbaniste chef de projet
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Taluchet-Caudray-Censuy

Image de référence du parc agro-urbain de Bernex

Taluchet
Photo : Verzone Woods Architectes

Disposant de peu de grands espaces verts majeurs dans l’Ouest lausannois, la Commune de Chavannes collabore aujourd’hui avec la Commune de Renens, le Canton et le bureau stratégie et développement de l’Ouest lausannois (SDOL), pour la réalisation d’un grand parc dans le secteur Taluchet-Caudray-Censuy.

Cet espace de 40 hectares, aux abords du bois du Caudray et à proximité des futurs quartiers des « Côtes de la Bourdonnette » et « En Dorigny », est propice à l’accueil d’un grand parc multifonctionnel proposant des zones de détente, de loisirs et agricoles.

En début d’année, un document cadre établi par les Municipalités et le Canton a été défini afin de réaliser un cahier des charges du projet. À la suite de cette première étape, une procédure d’études tests a été mise en place dans le but d’analyser les potentiels du secteur et répondre aux objectifs urbanistiques, paysagers, environnementaux et de mobilité. Pilotées par le SDOL, ces études tests sont menées actuellement par différents bureaux d’architectes-urbanistes-paysagistes afin de réaliser des variantes d’aménagement qui serviront d’images directrices au projet.

Personne de contact
Alexandre Gremaud, urbaniste chef de projet
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.