Recherche avancé

Communiqués officiels

Quartiers Solidaires

Quartiers Solidaires

Contexte : « Quartiers Solidaires » c’est créer, renouer, développer et entretenir les liens sociaux pour améliorer la qualité de vie et l’intégration des aînés dans une localité ou un quartier. Son originalité ? Encourager les habitants, et en particulier les plus âgés, à influer sur leur propre environnement, en organisant eux-mêmes des projets selon leurs besoins, ressources et envies.

Les buts du projets : sont de permettre aux habitants d’être auteurs et acteurs de leurs propres projets, faciliter l’intégration et la participation sociale des personnes âgées au sein de leur quartier, afin d’améliorer la qualité de vie de tous ! C’est également développer le pouvoir d’action des aînés, prévenir l’isolement et la fragilisation, favoriser le maintien domicile et renforcer la santé.

Les étapes du projets : six étapes précises et planifiées conduisent à une autonomisation des acteurs locaux tout en favorisant l’acquisition compétences spécifiques chez les porteurs des démarches. Bien sûr la convivialité, le temps et des moyens collectifs sont les piliers de la méthodologie. La première année, l’équipe se compose d’un animateur de proximité à 70%, d’un assistant à 50% et d’un stagiaire à 50%. Dès la deuxième année et jusqu’à la fin du projet, l’équipe se réduit à un animateur de proximité et à un stagiaire (120%). Annuellement : un rapport évaluatif basé sur les «déterminants sociaux de la santé» est établi et diffusé à tous les acteurs du processus.

Rapprocher l’administration des habitants :  la vie communale est enrichie par le dialogue entre protagonistes (habitants, pouvoirs publics et partenaires), ce qui favorise l’accès à de nouvelles ressources pour tous. Ainsi, les habitants et les autorités sont davantage en contact avec les seniors des quartiers dans des nouveaux espaces de dialogue assurés au sein de la démarche.

Résultats et effets : les résultats globaux des vingt-sept projets « Quartiers Solidaires » dans le canton de Vaud se résument comme suit : 270 activités autogérées, plus de 450 personnes impliquées dans les comités communautaires, 7’500 personnes participantes aux activités proposées et plus de 40’000 personnes informées des activités de proximité.

Exemples d’activités proposées : cafés entre amis, permanences, marches, groupes de communication, devoirs surveillés, ordinateurs, pétanque, co-voiturage, formations, ateliers photos, ateliers créatifs, danses, etc. Nombre de ces activités (ainsi que leurs effets) sont intergénérationnelles et interculturelles, même si ce sont les seniors qui les organisent! Les effets sont de faire bénéficier les habitants d’un accroissement de leur pouvoir d’action (empowerment) en développant leurs compétences techniques et relationnelles, en s’adressant directement aux autorités publiques en cas de besoin et en construisant ou renforçant la confiance en soi. De plus, il est établi que la participation aux quartiers solidaires a pour effet que les habitants soient moins seuls et plus engagés dans la collectivité.

Pour plus d’informations :
www.quartiers-solidaires.ch : Pour Chavannes
www.quartiers-solidaires.ch : Méthodes
pdfAccompagnement à domicile sur Chavannes (PDF)
pdfRapport annuel Quartier Solidaire 2018-2019 (PDF)

Article publié le 12/02/2020